S’envoyer en l’air à Paris

Il y a plusieurs moyens de s’envoyer en l’air dans Paris. L’un d’eux est de partir à la découverte de la conquête du ciel en retournant sur les lieux du premier vol en montgolfière, du premier saut en parachute ou encore là où un fou s’est jeté du haut de la Tour Eiffel. Découvrez le Paris scientifique avec cette série de 3 vidéos.

***
Soutenir Scilabus : http://www.tipeee.com/scilabus
***

Carte collaborative culturelle : http://www.scilabus.com/cartes-collaboratives/

Vidéo 2 : à venir
Vidéo 3 : à venir
Making off : à venir
Credits

Mixage son : Aurélien Beliard
Musiques : Cullah;
– Killah Cullah « chippy »
– Trinity, « Mission District Swedish Hohner Waltz »
– All the cullahs of the rainbow « Forbidden blues »
Images de voltige : Vincent Andral
Source

« Les grandes expériences à Paris. Du baromètre de Pascal au cyclotron du collège de France. » Frederic Borel. Edition Parigramme
****
– Soutenir Scilabus : http://www.tipeee.com/scilabus
– S’abonner : http://www.youtube.com/user/scilabus?sub_confirmation=1
– Facebook : http://www.facebook.com/scilabus
– Twitter : https://twitter.com/scilabus
– Snapshat : @viviane.lalande
– Instagram : @scilabusweb
****

Scilabus est une chaîne qui parle de science en faisant des expériences. Ce que vous apprendrez vous fera briller en société !

You may also like...

1 Response

  1. Romain dit :

    Première mesure de la vitesse de la lumière par Roemer à l’observatoire de Paris (139437km/s en 1676)

    La plaque est derrière la grille et c’est pas souvent ouvert au public…

    https://goo.gl/images/YTxENQ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *